Argent Automobile

Réparation automobile : Sous l’emprise du réseau

Les constructeurs ont tout mis en œuvre , ces dernières années pour forcer les automobilistes à faire entretenir leurs véhicules dans les réseaux de réparateurs agrées. Souvent au mépris des lois et de la transparence la plus élémentaire. Alors que en Juin 2010 un nouveau règlement voit le jour , il s’agit de renforcer la concurrence dans les secteurs de l’automobile. De plus la Fédération des entreprises de distribution automobile (FEDA) à souligné que les automobilistes ont le droit de faire entretenir leur véhicule où bon leur semble, sans craindre de perdre le bénéfice de la garantie ou de tomber sur un technicien incompétent.

Malgré cela, les enseignes automobiles n’hésitent pas à utilisé leurs pouvoirs pour faire valoir leurs ventes, le marché automobile en France représente plus de 20 milliards d’euros annuel. Cependant les marges sur les véhicules neufs sont faibles , en dehors du haut de gamme qui est moins fréquent mais les pannes de nos véhicules reviennent plus chères que par le passé. Les réparations et l’entretient  pourrait atteindre selon les évaluations de la  Commission européenne 40% du cout réel d’un véhicule sur l’ensemble de sa durée de vie.

De plus , la part de marché des réseaux de concessionnaires et de garagiste agrées a augmenter pour atteindre environ 55% , d’âpres une étude les garagiste agrées sont globalement 20% plus cher que les autres. Les réseaux utilisent toutes les ficelles pour retenir les clients.

La méthode la plus visible est le chantage à la garantie . Si vous faites une infidélité à votre constructeur , elle saute. C’est du moins ce que tentent de vous faire croire les constructeurs, au mépris du droit. En réalité , un fabricant de voitures peut seulement exiger que les réparations qu’il prend en charge soient réalisées dans un garage agrée. Il ne peut donc pas interdire à ses clients de faire entretenir leurs voitures a l’endroit qu’ils veulent. La Justice a toujours tranché en faveurs des automobilistes grâce aux actions multiples de Ufc que choisir . Mais cela n’a pas empêché les industriels d’inclure dans leurs conditions de ventes des clauses abusives et des techniques pas commerciales.

Tout d’abord , les vendeurs en concession vous font comprendre qu’il vaut vraiment mieux rester fidèle à votre constructeur. D’autres plus explicites utilise l’intimidation et les menaces sur le fait d’entretenir sa voiture au garage agrée et non chez le concurrent au risque de faire sauté la garantie du véhicule. Certains préfèrent la carte de la complexité dans le fait que certains garages n’ont pas les outils électroniques nécessaires a la réparation des véhicules ( diagnostic électronique , valises … )

De ce fait , les conditions générales de vente ( CGV) qu’il faut beaucoup insister pour obtenir en concession , préconisent , conseillent , recommandent mais ne force personne.

Il y a d’autres moyen employé par les constructeurs pour protéger leur marché , la rétention d’information : c’est a dire que les voitures actuelles étant truffé d’électronique sont la cible première et sont directement interrogé par le garagiste pour identifier la panne. Même les interventions de routine demandent un accès aux logiciel embarqués. Autrement dit , quand vous achetez une voiture , elle ne vous appartient pas vraiment. Le constructeurs garde la propriété de quelques codes et de spécifications techniques sans lesquels le véhicule n’est pas utilisable a 100%. Il y a un donc un contrôle de l’information , et certaines données ne circulent pas hors du réseau.

Une garantie a vie ou à vide ? La question se pose généralement , les constructeurs se taillent la part du lion en réparations sur les deux premières années de vie des véhicules, ce qui correspond à la période de garantie. Une voiture qui prend de l’age est de plus en plus gourmande en entretient. Les contrats exclusif ne sont pas a la hauteurs des espérances des clients .

Ufc que choisir Nimes vous préconise de vérifier les garanties avant signature et de bien choisir le modèle de voiture qui vous correspond.

Articles relatifs

La contribution des consommateurs au Grand débat national

Marc Oribelli

Reconnaître les demandes en paiement des cabinets de recouvrement ou d’huissiers

Marc Oribelli

ÉDITIONS SPÉCIALE FOIRE & SALONS

Marc Oribelli

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +