Technologies Thématiques

Freebox Delta S Une nouvelle offre en urgence

Après avoir fait l’objet d’une mise en demeure par le service juridique de l’UFC-Que Choisir, Free a amélioré la présentation de son offre Freebox Delta et ajouté en catimini une nouvelle offre qui permet de se passer du player Devialet (le boîtier regroupant l’enceinte, l’assistant vocal et l’alarme)… à condition de rogner sur une bonne partie des services.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour qu’il réagisse. Quelques jours seulement après avoir reçu la mise en demeure de l’UFC-Que Choisir, Free a procédé à plusieurs changements. L’opérateur a tout d’abord amélioré la présentation de son offre Freebox Delta. Désormais, l’obligation d’acquérir le player Devialet au prix de 10 € par mois sur 48 mois (ou 480 € au comptant) figure en plus gros caractères et plus près de l’abonnement de base. C’est mieux. La présentation du pack Sécurité reste néanmoins ambiguë. Un client pourrait facilement croire qu’il est inclus dans l’offre, alors qu’il est disponible en option au prix de 59 €.

Free n’a pas non plus justifié ses frais de résiliation de 49 € et ne s’est pas prononcé sur le remboursement des 99 € de frais de mise en service à ceux qui ont souscrit l’offre avant qu’ils soient offerts.

UNE NOUVELLE OFFRE DÉCEVANTE

Mais le plus gros changement vient de la nouvelle version de l’offre Delta « sans player Devialet » lancée en catimini. Facturée 39,99 €/mois (soit 20 € de moins que la Delta), elle donne droit elle aussi à la connexion Fibre 10 Gbits/s ou xDSL/4G, aux appels téléphoniques vers les mobiles en France et les fixes de 110 destinations et au contrôle des équipements compatibles (ampoules, volets, etc.) depuis son smartphone. Elle permet aussi de bénéficier du serveur NAS et de l’alarme à condition de disposer d’un disque dur compatible (Free en propose un à 40 €) et du pack Sécurité à 59 €. En revanche, en l’absence de player, il faut être prêt à se passer des services qui faisaient l’originalité de la box Delta comme l’enceinte Devialet, l’assistant vocal ou le service de presse en ligne. Mais surtout, la Delta S ne permet d’accéder à aucun service télé ! Sans player, pas de bouquet de chaînes Free, pas de replay, pas de VOD, pas d’offre TV by Canal et surtout, pas de Netflix. En revanche, Free a bien pensé à ajouter des frais de mise en service de 49 € pour ses nouveaux clients.
Au final, si la Delta S offre une alternative aux clients qui ne souhaitent pas acheter le player Devialet, à 39,99 € par mois, elle est chère, surtout quand on la compare avec la Freebox One qui, pour le même prix, intègre les services télé et Netflix.

Source : quechoisir.org

Articles relatifs

N° DE SERVICES CLIENTS – NE PAYEZ PAS POUR RIEN

Marc Oribelli

Fraude à la carte bancaire : Pas de report pour rembourser les consommateurs

Marc Oribelli

Rénovation énergétique – VIGILANCE ! Gare aux arnaques à 1 € – l’UFC Que Choisir vous conseille

Marc Oribelli

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +