Actu UFC Nîmes Energie Thématiques

Eau de Nîmes Métropole et l’UFC-Que Choisir de Nîmes ont signé une convention d’engagement. (art. du Midi Libre 23/03/2021)

Eau de Nîmes métropole et l’UFC-Que Choisir de Nîmes
unis pour « mieux informer et rassurer les consommateurs »

par Mathieu LAGOUANÈRE du Midi Libre – Publié le 23/03/2021 à 14:41

L’entreprise délégataire et l’association de consommateurs ont signé une convention.

Ce lundi matin 22/03/2021, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, Eau de Nîmes Métropole et l’antenne nîmoise de l’UFC-Que Choisir ont signé une convention d’engagement.

Pour une durée d’une année (reconductible deux fois), la société qui assume par délégation les compétences eau potable et assainissement depuis l’an passé (en succession de Saur) et l’association de consommateurs s’unissent ainsi pour « renforcer nos relations au bénéfice des usagers », indique le directeur général de l’entreprise Renaud Orsucci.

« Nous serons un acteur actif et vigilant, dans un contexte apaisé »

« Cette convention va nous permettre de mieux connaître les opérations qui concourent à la distribution de l’eau, espère Marc Oribelli, président local d’une association qui fête ses 70 ans au niveau national. Afin de mieux informer et rassurer les consommateurs et les aider en cas de problème ou d’éventuel litige. Nous serons un acteur actif et vigilant, dans un contexte apaisé. »

Côté fuites ? Pas encore de chiffres…

Veolia (via la société dédiée Eau de Nîmes Métropole) a succédé à Saur le 1er janvier 2020. Si Véolia a fait la différence au moment d’une mise en concurrence qui avait provoqué bien des vagues, c’est grâce notamment à son plan ambitieux de réduction des fuites, avec la mise en place d’une « cellule performance » dédiée à la question ou la généralisation d’un système dit de télérelève.

Le taux de rendement dans l’agglomération (parmi les plus mauvais de France) était de 77 % au moment de la transition ; l’objectif est de le monter jusqu’à 82 % en 2028, à la fin du contrat.

Quinze mois après, la situation s’est-elle améliorée ? Mystère. Interrogé ce lundi par Midi Libre, le directeur général d’Eau de Nîmes Métropole Renaud Orsucci n’a pas souhaité livrer de chiffres. Pour avoir des éléments, il faudra attendre la présentation (obligatoire) du bilan annuel 2020 aux élus. Ce ne sera qu’au mois de mai prochain.

UFC-Que choisir à Nîmes, 65 av. Jean-Jaurès. Tél. 04 66 84 31 87

Mathieu LAGOUANÈRE
Le Midi Libre du 23/03/2021

source : www.midilibre.fr

Retrouvez les autres articles sur le sujet :
www.lereveildumidi.fr/eau-de-nimes-metropole…
https://lemouvement.info/2021/03/27/eau-de-nimes-metropole-et-lufc-que-choisir-signent-une-convention/
www.linkedin.com/posts/pierre-dissaux-718a9791_relationattentionnee-naeemesmetropole-veolia-activity…

Articles relatifs

Pose de la fibre – Soyez averti !!! – On y viendra tous un jour…

Marc Oribelli

ASSURANCE EMPRUNTEUR – COMMENT FAIRE POUR EN CHANGER

Marc Oribelli

LastMinute : Consommateurs, ne vous laissez pas abuser !

Marc Oribelli