Nos Actions Thématiques

Arnaque de Sunwater

UFC Que Choisir Nîmes

La riposte de l’UFC-Que choisir à Nîmes

C’est une arnaque à grande échelle – + de 13855 victimes en France  (environ 1500 personnes dans le Gard)  – qui est partie l’été 2012,  d’une société d’adoucisseur d’eau dont le siège social était basé à Nîmes.

Liquidation judiciaire depuis juin 2012, l’entreprise Sunwater  et les financeurs, continuent de pourrir l’existence de ses anciens clients qui se sont fait gruger et ont dû payer en moyenne 3 000 € pour un contrat de garantie d’entretien qui n’est pas honoré,  avec des échéances à régler sur dix ans, en moyenne.

« Il n’y a plus aucun service rendu ; alors pourquoi payer encore, puisqu’il n’y a plus d’entretien et maintenance ? » selon Claude GILBERT, le Président de l’UFC- Que choisir.

Samedi matin 09 février 2013, l’association de défense des consommateurs UFC-Que choisir de Nîmes a organisé la contre-attaque à la Maison du protestantisme devant deux cents victimes du Gard, mais aussi du Var, des Bouches-du-Rhône, de l’Hérault et de l’Aude. « Il faut faire passer l’idée de ne pas payer aux organismes financeurs les échéances du contrat de garantie et d’engagement et ce malgré leur forte pression. Après tout, il n’y a plus aucun service rendu, pourquoi payer encore ?, explique le président de l’UFC- Que choisir Claude GILBERT. Le deuxième message, c’est celui de monter, dans un premier temps, une vingtaine de dossiers les plus significatifs de cette arnaque pour les défendre au civil devant le tribunal d’instance de Nîmes et pour créer une jurisprudence. »

En ce début de septembre 2014, qu’en est-il ?

L’UFC-Que Choisir de Nîmes, est de plus engagée sur cette affaire par son action de défense des consommateurs. Elle continue à faire appel à tous les consommateurs, pour que ceux-ci prennent contact, se regroupent et puissent par la même amplifier l’action déjà en cours.

Les différents tribunaux reconnaissent le bien fondé de la démarche des consommateurs qui saisissent ceux-ci, avec l’aide et les conseils de l’UFC-Que Choisir.  Les principaux résultats qui sont obtenus sont très fréquemment : le remboursement des sommes versées depuis le mois de juillet 2012, l’arrêt des paiements en cours, et le remboursement de l’article 700.

Depuis ces jugements favorables aux consommateurs, les financeurs commencent à se mettre à table avec l’UFC, pour négocier une transaction.

Tous ceux qui le souhaitent peuvent prendre contact avec l’UFC-Que Choisir de Nîmes à l’adresse : contact@nimes.ufcquechoisir.fr ou par téléphone au : 04 66 84 31 87

Articles relatifs

Initiative citoyenne européenne : Une Pétition européenne pour rendre obligatoire le Nutri-Score au sein de l’Union

Marc Oribelli

Nutri-Score – Campagne de désinformation sur les réseaux sociaux

Marc Oribelli

Comparatif Substances toxiques dans les cosmétiques

Marc Oribelli

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +