Vers le haut
04 66 84 31 87

Coût d’un appel local

Enquête sur les Pompes Funêbres du Gard Sud

nos-actions 27 octobre 2014
Enquête sur les Pompes Funêbres du Gard Sud

Guide funéraire 2014 nîmes 27.10.2014

(1) Pompes funèbres dans le Gard:
Les abus sont toujours bien vivants !
À la veille du week-end de la Toussaint, l’UFC-Que Choisir de Nîmes rend publics les résultats de la réactualisation de son enquête sur le respect par les professionnels funéraires du Gard de leurs obligations légales et, à l’appui des défaillances et des pratiques tarifaires constatées, interpelle les pouvoirs publics.
Suite aux réformes législatives et réglementaires intervenues ces dernières années, notamment celle fixant un modèle de devis obligatoire, et aux résultats accablants de son enquête de terrain de 2011, l’UFC-Que Choisir de Nîmes a voulu voir si l’information des consommateurs gardois s’était améliorée et les pratiques assainies. Pour ce faire, les enquêteurs bénévoles de l’association ont visité 16 magasins funéraires pour obtenir un devis inhumation et un devis crémation pour l’organisation de funérailles d’un proche. Ils ont ainsi vérifié la conformité à la loi des pratiques des opérateurs et apprécier les écarts de prix pour les différentes prestations. Résultat : l’UFC-Que Choisir de Nîmes a le regret de faire que les pratiques funestes ont bel et bien la vie dure.
La transparence tarifaire encore bien ténébreuse !
Plus de 3 ans après l’entrée en vigueur de l’arrêté fixant un modèle de devis obligatoire, dans 31 % des cas, nos enquêteurs sont repartis sans le moindre devis, contre 20 % en 2011… Quant à la teneur des devis récoltés, seuls 32% respectent les modèles de devis obligatoires (contre 0 % en 2011) et 5% s’en rapprochent sans être conformes pour autant. Il y a un léger mieux par rapport à 2011 mais la marge de progression reste bien réelle ! Si le brouillard informatif ne s’est pas totalement dissipé, cela s’explique sans doute par l’absence de sanctions claires et spécifiques en cas de non-conformité des devis présentés. Est-il besoin de rappeler que sans modèle de devis universel, il est impossible pour les familles endeuillées de comparer les services fournis par différents opérateurs funéraires, et que cette opacité est un terreau fertile pour renchérir les prestations ?
Inhumation : les excès tarifaires loin d’être enterrés !
Le prix pour des obsèques, hors caveau et concession, s’établit à 3335 euros en moyenne (3195 € en moyenne en 2011). Mais d’un opérateur à l’autre, pour une demande similaire, la facture totale peut considérablement varier : de 2316 euros pour le plus économique à plus de 4362 euros pour le plus onéreux. Ce grand écart tarifaire est dû non seulement à un florilège de prestations « non obligatoires » mais aussi à des opérations surfacturées. Ainsi, les prix relevés pour les démarches et formalités administratives, qui sont des opérations standardisées, se situent dans une fourchette de 70 euros à 384 euros et les prestations pour les soins de conservation sont facturées entre 270 euros et 482 euros.
Crémation : les préjugés réduits en cendres
Dernier constat, alors que 33 % des funérailles donnent lieu à une crémation, chiffre qui a triplé en 20 ans, l’enquête de l’UFC-Que Choisir démontre que, contrairement à une idée reçue, l’incinération ne constitue pas une solution plus économique que l’inhumation. En effet, la moyenne tarifaire des devis crémation recueillis est de 3861 euros, soit 14 % de plus que le prix moyen de l’inhumation. Plus particulièrement, dans les 8 magasins où un double devis (inhumation/crémation) a été proposé, dans 88 % des cas, la crémation était plus chère.
Refusant que les avancées législatives restent lettre morte, l’UFC-Que Choisir de Nîmes demande donc aujourd’hui aux parlementaires du département d’assortir enfin de sanctions l’obligation d’utilisation du modèle de devis et d’obtenir que la Direction Générale des Collectivités Locales établisse, après consultation du Conseil National des Opérations Funéraires (CNOF), un livret d’information sur les obsèques qui devra être mis à disposition dans les mairies et en établissements de soins.
Sans attendre, soucieuse d’infor mer les consommateurs sur les bons réflexes et conseils en matière funéraire, l’association locale a édité un guide pratique mis à disposition sur www.ufcquechoisir-nimes.org et au sein de ses permanences.

M Claude GILBERT
Président UFC-Que Choisir

(1)Enquête réalisée entre le 17/05 et le 03/06/2014

La valse des prix →

UFC Que Choisir de Nîmes

UFC Que Choisir de Nîmes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite